Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 19:08

salle-cine.jpg

 

  Dans ma petite étude sur le téléchargement illégal et la fréquentation des salles de cinéma que vous pouvez voir ICI, le fait que les français aiment et aillent au cinéma a pu être mis en évidence.
En revanche, quand on se questionne sur la raison principale pour laquelle ils y vont moins qu'avant, le problème du prix revient sur le tapis !
En effet, vous êtes nombreux (et j'en fait partie) à trouver trop élever le cout d'une place de cinéma ...
Le billet moyen en France (il est souvent plus cher sur Paris que dans certaines villes de province) revient à un peu plus de 6 euros alors que la moyenne du ticket dans les autres pays d'Europe est de 5,60 euros.
Cela parait relativement peu, mais en cumulant, cela fait beaucoup surtout lorsque l'on sait qu'en moins de 10 ans, les billets ont augmenté d'environ 12%!
J'ai donc cherché la raison pour laquelle le prix est si élevé dans notre pays et où passe cet argent !

Il faut savoir que 5 institutions se partagent la recette d'un ticket !

 

• D'abord les producteurs. Ils touchent 41% du ticket, soit près de 2€40 qui leur sert à rembourser leur investissement mais aussi pour en reverser aux acteurs, les équipes techniques qui ont travaillé sur le film etc...

 

• Ensuite, viennent, avec le même pourcentage, les propriétaires de la salle de cinéma dans laquelle vous regardez le film, que ce soit un petit cinéma indépendant ou une grosse franchise. Ces quelques euros leur permettent d'entretenir et d'investir dans de nouvelles salles de cinéma.

 

L'Etat, via la TVA habituelle, prend 5.5 % de la valeur de la place, soit 33 centimes d'euros.

 

• La Sacem (société des auteurs, compositeurs, et éditeurs de musique) qui s'occupent des droits d'auteurs prélève 1% du ticket, soit 6 centimes d'euros.

 

• Enfin, la somme restante, soit environ 70 centimes d'euros (presque 12%)  est prélevée par la TSA, qui est la taxe spéciale additionnelle. Cette taxe est remise au CNC (le centre national de la cinématographie) qui elle même donne des subventions aux cinéastes. Ainsi, en payant votre place, vous aidez des réalisateurs français à payer leur film ... Quand on sait qu'un film français sur quatre doit son existence à cette aide, on peut se dire merci (enfin ca dépend desquels!)


Pour vous faire une idée, La Haine de Kassowitz s'est vu refusé l'aide car il n'était pas encore connu, ses acteurs non plus et l'idée d'un film en noir et blanc avec un sujet violent a fini par fait peur ...
En revanche, dernièrement voici quelques films qui ont aidé par le CNC : Pour elle de Fred Cavayé, Tournée de Matthieu Amalric, Des Hommes et des Dieux de Xavier Beauvois, Angèle et Tony d'Alix Delaporte etc ...

 

Voilà, j'espère que maintenant, vous en savez un petit peu plus, et que vous serez peut-être un tout petit peu moins mécontent en payant votre place de cinéma  

 

sceance.jpg

Partager cet article

Published by lulabee-scott - dans Cinema
commenter cet article

commentaires

thebat 24/10/2011 22:32


Article très intéressant, merci :)


lulabee-scott 15/10/2011 10:00


Breizhafun : Je pense en effet que quand les billets sont + chers, c'est uniquement pour les distruteurs. Ils doivent payer leur personnel et la location de leur complexe/salle. Ainsi plus le
cinéma est placé dans un bel endroit, où les loyers sont chers, plus les prix sont chers ... (Ce qui explique les prix exhorbitants des nouveaux cinéma, qui ont besoin d'amortir leur construction,
ainsi que des cinémas situés dans des endroits huppés de la capitale)
Si ce n'était pas le cas, les prix seraient tous les mêmes, peu importe la ville, et le cinéma, et les institutions ne se priveraient pas d'augmenter à souhaits !


lulabee-scott 15/10/2011 09:55


Christophe : Quand on fait une étude, malheureusement on est obligé de choisir un suje tprécis et ne pas traiter les autres, c'est pourquoi j'ai choisi de parler du téléchargement face au cinéma
!
Mais effectivement le téléchargement,la VOD, et même le streaming nuissent clairement à la vente de DVD et Blu-ray, mais pas que ...
Etant donné que je bosse dans un vidéo club, je vois également que la fréquentation dans notre magasin baisse, et quand on demande aux clients pourquoi ils viennent moins, ils nous disent sans
détour qu'ils regardent en streaming ou en DVD (+ que le téléchargement qui attirent moins qu'on pourrait le penser !)


Christophe 14/10/2011 21:39


Le téléchargement illégal n'affecte peut-être pas la fréquentation des salles, mais tue le DVD - Blu-ray, qui est une autre source de financement du cinéma. Il faut savoir qu'un film ne rentre pas
facilement dans ses frais. J'avais entendu qu'à l'issue de son exploitation en salle, Les petits mouchoirs, en dépit d'un très beau score, n'avait pas été remboursé... En tous cas, intéressante
analyse, même s'il ne faut pas oublier que, si le nombre d'entrée à chuté par rapport aux années 1960, c'est qu'il y a de plus en plus de manières de voir des films : télévision, VOD, DVD,
téléchargements...


Breizhafun 12/10/2011 14:50


Merci pour cette dissection du prix d'un billet. Donc si je poursuis le raisonnement : pour un ticket à 10€, qui est le prix courant sur paris, les pourcentages restent les mêmes ou la part du
diffuseur augmente significativement (Celles des organismes de l'Etat restant au même niveau de pourcentage et pas valeur absolue je suppose)

Si tu avais l'info, ca m'intéresserait de l'avoir.